Mosquées

Mosquée du Méchouar

Région : Rabat/salé/Zemmour/Zaer
Province : Rabat

La mosquée du méchouar est appelée aussi jama’a Ahl Fas. Erigée par la Sultan Sidi Mohammed Ben Abdellah au XVIIIème siècle, la mosquée a été complètement refaite au début du protectorat français pour devenir une mosquée où le sultan célèbre la prière du vendredi, celle de la rupture du jeûne et celle de la fête du sacrifice.

La Mosquée d’El Mechouar est construite en 1317 par le prince zianide Abou Hammou Moussa Ier. Elle est entièrement remaniée à l’époque ottomane et transformée en église pendant la colonisation française. Après l’Indépendance de l’Algérie en 1962, le monument redevient une mosquée1, puis transformé en musée. Classé parmi les sites et monuments historiques en (L.1900), conformément à l’article 62 de l’ordonnance N° 67-281 du 20/12/1967, publiée au journal officiel N° 07 du 23/01/1968.

Le mosquée fait partie d’une grande citadelle de l’époque Zianide dont le Palais El Mechouar et dépendances. Aujourd’hui, la mosquée ne conserve que son minaret. Le style de ce minaret se rapproche de l’art hammadide et du style almohade.

La salle de prière a été remaniée à diverses reprises, par les Turcs notamment, qui en modifièrent le plan initial et détruisirent la décoration intérieure.

Elle est construite en pierre, brique, mortier de plâtre. Le décor architectural extérieur est dessiné en briques avec quelques plaques de céramique. L’intérieur est fait de mosaïque de céramique à décor lustré.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page